Julien Bernard-Recherche et enseignement en philosophie.

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le mouvement naturellement accéléré

E-mail Print PDF
There are no translations available.

Le mouvement naturellement accéléré

Responsable: Christian Marinoni

Le sujet précis et sa forme seront déterminés librement par le groupe d’exposé, en collaboration avec leur tuteur. Le texte qui suit ne constitue qu’une piste, que les étudiants et le tuteur ne sont en aucun cas obligés de suivre.

Julien B

Les troisième et quatrième journées du Discours concernant deux sciences nouvelles donnent corps à la mécanique galiléenne, plus précisément à sa théorie du "mouvement naturellement accéléré". Galilée donne à sa théorie une forme euclidienne (Définitions, Postulat, Théorèmes, Scolies), mais les changements de registres, des mathématiques à la philosophie (de la nature) et aux descriptifs d'expériences (réelles/de pensée) sont incessants dans les commentaires dialogués qui encadrent la partie proprement axiomatisée.

Il s'agit dans cet exposé de rentrer dans une analyse (d'abord neutre, puis éventuellement critique) de cette théorie galiléenne du mouvement naturellement accéléré, qui a eu une place si décisive dans l'histoire de la physique.

Outre le commentaire historique et philosophique, les membres de ce groupe d'exposé sont invités à analyser précisément au moins un théorème de la troisième journée du Discours. La démonstration mathématique devra être exposée le plus simplement possible, sans toutefois omettre d'étapes importantes. Les présupposés (axiomes, définitions, théorèmes antérieurs présupposés) devront être correctement explicités.

On pourra alors envisager de vérifier par la voie expérimentale ce qui est démontré par Galilée par la voie géométrique. (le passage de l'un à l'autre étant incessant chez Galilée lui-même). Il faut sans doute, comme pour la démonstration, s'en tenir à un seul montage expérimental bien conçu et analysé. (éventuellement réalisé avant l'exposé en salle de TP, et filmé).

Il faudra que les étudiants du groupe se répartissent équitablement les tâches

1.       Exposer la signification des théorèmes choisis, leurs conséquences immédiates, et les applications physiques que l’on peut en faire.
2.       Développer une démonstration.
3.       Expliquer comment on peut vérifier par l’expérience le contenu de ces théorèmes.
4.       Proposer un dispositif expérimental (réalisé ou non suivant la difficulté).
5.       Contextualiser tout cela historiquement et philosophiquement.

Last Updated on Wednesday, 10 April 2019 10:02  

Research on this website